BZZZ…

Ces derniers jours, la chaleur estivale est revenue…et les moustiques aussi.

Le saviez-vous?

1- Le moustique est l’animal le plus dangereux au monde.

En effet, chaque année, les maladies infectieuses mortelles transmises par les moustiques font en moyenne 750 000 victimes.

En comparaison, les humains sont responsables de 475 000 morts par an, bien loin devant les serpents (100 000 victimes), les chiens (35 000). Le requin ne cause qu’environ 10 décès par an.

2- Seules les femelles piquent.

Il leur faut des protéines pour leurs œufs…protéines qu’elles trouvent dans notre sang!

3- Elles sont attirées par certaines odeurs.

Elles aiment particulièrement le CO2 et la sueur, et donc préfèrent les gens qui suent abondamment, les personnes en surpoids ou celles qui ont consommé de l’alcool.

4- On peut se faire piquer le jour.

En réalité, il existe différentes espèces de moustiques qui ne piquent pas au même moment. Si beaucoup sont actifs à la tombée de la nuit, d’autres piquent en journée, surtout à proximité des plans d’eau quand il fait chaud.

5- Pourquoi ça gratte?

La bave de la femelle contient une substance qui « anesthésie » la zone piquée, pour lui laisser le temps de pomper notre sang sans qu’ on s’en rende compte.

Et après, c’est trop tard! Notre corps réagit à cette substance en formant un bouton…qui gratte.
Et plus on gratte, plus ça gratte.

Ne nous laissons pas envahir par les moustiques.

source: Le Parisien- Aujourd’hui en France – 12 août 2021.

Quelques astuces pour calmer les démangeaisons.

1- Le vinaigre.

Appliquez une compresse de vinaigre de vin ou de cidre sur la piqûre. L’acide acétique contenu dans le vinaigre possède des vertus antiseptiques et vous soulagera.

2- Le bicarbonate de soude.

Ajoutez quelques gouttes d’eau dans une cuillère de bicarbonate pour obtenir une pâte que vous pourrez appliquer sur la piqûre. Ça marche aussi sur de l’urticaire.

3- Le chaud et le froid.

Appliquez sur le bouton un gant imbibé d’eau très chaude ou sachet de thé. Vous pouvez aussi utiliser un sèche-cheveux. Attention toutefois à ne pas vous brûler.

Ensuite, refroidissez avec un glaçon ou un aliment très frais (rondelle de citron, de concombre..).

4- Le plantain

Cette mauvaise herbe contient un antihistaminique naturel, qui peut être utile également en cas de piqûre de guêpe. Il vous suffit de prendre quelques feuilles, de les écraser et de frotter la piqûre avec.

5- Le roll-on anti-démangeaison.

Ces produits à base d’huiles essentielles sont vendus en pharmacie ou parapharmacie. Ils sont efficaces et très pratiques car on peut toujours en avoir un sur soi.

6-L’huile essentielle de lavande.

Très efficace également, mais à manier avec précaution car on peut y être allergique, et elle est déconseillée aux femmes enceintes et aux enfants. Une ou deux gouttes suffisent.