Et vous, à quelle heure dînez-vous?

Des amis m’ont invitée « à dîner ».
Et là, j’ai un moment de panique.
Suis-je attendue pour le repas de midi, ou pour celui du soir?

Comme beaucoup de français, moi, à midi, je dis que je déjeune. Le matin, je prends un petit déjeuner. Et le soir, je dîne.

Mais ce n’est pas le cas de tout le monde!

Mes parents appelaient « souper » ce que moi j’appelle « dîner », le « déjeuner » était le petit repas du matin, et le repas de midi s’appelait le « dîner », et de nombreuses personnes emploient encore ce vocabulaire.

En fait, il existe deux systèmes pour nommer les repas, comme l’explique le linguiste canadien André Thibault dans un article paru sur le site https://francaisdenosregions.com/

  • le système déjeuner /dîner / souper qui domine largement en Belgique, en Suisse, au Québec, et dans certaines régions de France.
  • le système petit(-)déjeuner /déjeuner / dîner, qui serait dominant en France, le terme « souper » étant devenu désuet.

Mais comment en est-on arrivé là?

On pourrait croire qu’un jour, les « parisiens » ont décidé brutalement de remplacer « dîner » par « déjeuner » et « souper » par « dîner ». Bien sûr, c’est faux. En réalité, ce qui a changé, c’est l’heure des repas. Mais pas partout et pas pour tout le monde!

Au Moyen Âge, les paysans ne prenaient que deux repas par jour. Le mot « déjeuner », qui vient du latin DISJEJUNARE (rompre le jeûne) désignait le premier repas du jour. Le dîner était le second. Puis vint le souper, qui était le dernier repas… à base de soupe.

Le système déjeuner /dîner / souper est resté stable jusqu’au début du XXe siècle, du moins dans le monde rural.

Le changement s’est amorcé au XVIIIe siècle à Paris dans les classes dirigeantes. Les aristocrates se levaient de plus en plus tard. Ils déjeunaient à midi. Ils allaient à la chasse et dînaient au retour, d’abord vers 15h, puis 17h, puis à l’heure où on soupait auparavant. Le souper se prenait en fin de soirée, puis a fini par disparaître.

Pour ceux qui se levaient tôt, on a ensuite ajouté un petit déjeuner (qu’on peut écrire avec ou sans trait d’union).

Et c’est ce système qui a fini par s’imposer…théoriquement…

Car une bonne partie de la population résiste encore et toujours à cet usage.

Entre francophones.

Comme les deux systèmes sont toujours utilisés, chez vous, vous pouvez utiliser les mots que vous voulez.
Mais faites attention si vous voulez inviter des personnes qui n’utilisent pas forcément le même système que vous. Donnez-leur une heure précise plutôt que de vous mélanger les pinceaux avec les déjeuners et les dîners.
Cela vous évitera peut-être de mauvaises surprises!